Malgré de graves blessures, grâce à plusieurs accidents de vélo, Simon Cowell n’a apparemment pas retenu la leçon. Le premier pillage à deux roues du juge de la télévision a eu lieu en 2020, a rapporté Us Weekly. Selon le point de vente, la star de « X-Factor » testait son vélo électrique nouvellement acquis lorsqu’il a subi une blessure dévastatrice. « Il s’est blessé au dos et a été transporté à l’hôpital. Il va bien, il est sous observation et est entre de bonnes mains », a déclaré le représentant de Cowell dans un communiqué.

Des années plus tard, le producteur de musique a parlé de l’accident et a révélé que ses blessures étaient bien pires qu’il ne l’avait initialement suggéré. « J’ai beaucoup retenu. C’était bien pire que ce que les gens pensaient. J’ai aussi eu beaucoup de lésions nerveuses à long terme », a-t-il déclaré OK! magazine en avril (via Yahoo! News). Cowell a ajouté qu’il est « chanceux » d’avoir récupéré de la chute, grâce à l’aide de divers médecins. Cependant, Cowell n’a pas encore déposé son vélo électrique pour de bon – et il a récemment fait une affirmation audacieuse sur ses habitudes de sécurité.

Simon Cowell refuse de porter un casque

En février 2022, Simon Cowell a été impliqué dans un deuxième accident de vélo électrique. Le Sun a révélé que la personnalité de la télévision avait été transportée d’urgence à l’hôpital après avoir été jetée par-dessus le guidon de son vélo. « Il pédalait avec son moteur électrique allumé, lorsque les roues se sont soudainement échappées sous lui après avoir heurté une zone humide », a déclaré une source à la publication. L’initié a ensuite révélé que Cowell ne portait pas de casque à l’époque, et il a été laissé ensanglanté et avec un bras cassé après s’être écrasé à 20 mph.

Malgré ses malheureux accidents de vélo, Cowell semble n’avoir fait aucune tentative pour modifier ses pratiques de sécurité. Le magnat des médias au franc-parler a assisté à la soirée d’ouverture de « & Juliet » le 17 novembre lorsque Page Six lui a demandé s’il avait changé d’avis sur l’utilisation du casque. « Pas encore, mais je le ferai », a avoué Cowell. Il a expliqué que bien qu’il connaisse les dangers potentiels de la conduite d’un vélo électrique, il aime l’exercice et ne peut pas gravir des pentes abruptes sans moteur. « Je n’aime pas marcher », a-t-il admis. Ajoutant : « J’en fais littéralement tous les jours. Je fais de l’exercice. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici