Phillip Phillips a choqué les juges « American Idol » lorsqu’il a interprété une reprise sensuelle de « Superstition » de Stevie Wonder pour son audition de la saison 11. Phillips a continué à avoir une course impressionnante dans l’émission de chant populaire, puisqu’il a été couronné vainqueur de la saison en 2012. Après sa victoire, il a parlé à Entertainment Weekly de son passage dans l’émission. « Ce n’est pas aussi facile que vous le pensez », a déclaré Phillips. « … Je me sens tellement béni en ce moment, c’est tellement écrasant. » Le natif de Géorgie a parlé de sa chanson de victoire, « Home », admettant que même s’il aimait la chanson, ce n’était pas quelque chose qu’il écrirait.

Cependant, Phillips s’est avéré avoir tort à propos du morceau produit par Drew Pearson. Le single a vendu 278 000 téléchargements au cours de sa première semaine de sortie – et il est devenu le deuxième plus gros début d’un ancien d' »American Idol », derrière Kelly Clarkson. La chanson a également valu à Phillips son premier succès dans le Top 10 du Billboard après avoir culminé au n ° 6. Bien que le chanteur ait connu un succès immédiat après son passage dans l’émission de compétition, sa carrière a connu des hauts et des bas.

Phillip Phillips a connu des problèmes de santé et des problèmes de carrière

Pendant son temps sur « American Idol », Phillip Phillips a enduré de graves complications de santé. Le chanteur a subi sept chirurgies rénales pendant la compétition et une huitième immédiatement après. Dans une interview accordée à People en 2012, il a partagé : « C’est l’année la plus difficile de ma vie, mais ça va aussi être excitant. » Phillips a en outre expliqué que sa santé s’était améliorée et qu’il avait hâte de démarrer sa carrière.

Phillips a ensuite amassé un départ modérément réussi. Sa chanson, « Gone, Gone, Gone », a atteint le Top 25 et a passé 30 semaines sur le Billboard Hot 100. Cependant, un troisième single de son album éponyme n’a pas réussi à franchir le Top 50. L’artiste a également eu une chute- avec le label « American Idol », 19 Entertainment. Phillips a intenté une action en justice contre la société, mais a finalement réglé en dehors du tribunal, selon The Post and Courier.

Phillips Philips a évolué dans tous les sens

Suite au procès de Phillip Phillips en 2015 contre 19 Entertainment – ​​l’un des nombreux scandales énormes qui ont secoué « American Idol » – il a signé avec Interscope Records. Peu de temps après, il sort son troisième album, « Collateral », qui, selon lui, s’inspire de cette période de sa vie. « C’était vraiment difficile », a-t-il déclaré à People. « J’avais beaucoup à dire dans ces chansons parce qu’il s’est passé tellement de choses ces trois dernières années. » Il a révélé que de nombreuses chansons parlaient de chagrin, mais pas du genre qui résulte d’une querelle amoureuse.

La vie personnelle de Phillips semble également s’être épanouie ces dernières années. En 2015, l’interprète de « We’ve Got Tonight » a épousé sa petite amie, Hannah Blackwell, sept ans après leur première rencontre, selon Entertainment Tonight. Le couple a agrandi sa famille en 2019 en accueillant leur premier enfant, Patch Shepherd Phillips. « Dimanche matin, notre petit garçon a fait une entrée rapide dans le monde. J’ai pleuré plus que lui », a écrit Phillips dans un post sur Instagram. « Hannah était une rockstar absolue en matière d’accouchement, et elle a été une maman tellement incroyable ces quatre derniers jours. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici