Accueil News Mary Trump s’en prend à Donald Trump pour obtenir le vaccin COVID-19

Mary Trump s’en prend à Donald Trump pour obtenir le vaccin COVID-19

237
0

Mary Trump a partagé ses pensées après qu’il ait été révélé que l’ancien président Donald Trump avait reçu le vaccin contre le COVID-19. Maggie Haberman, correspondante à Washington pour Le New York Times et analyste pour CNN, a partagé la nouvelle sur Twitter le 1er mars 2021 et a rapporté que Trump et sa femme, Melania Trump, avaient été vaccinés en janvier 2021.

« Trump hier, à CPAC, a déclaré pour la première fois que » tout le monde « devrait se faire vacciner contre le coronavirus pendant qu’il était en fonction. Un conseiller m’a dit que Trump et Melania Trump se sont fait vacciner à la Maison Blanche en janvier », a déclaré Haberman. tweeté, mais n’a pas confirmé quel vaccin le couple avait reçu ni combien de doses ils avaient reçu. Un conseiller de Trump a également confirmé la nouvelle directement à CNN.

La révélation a reçu des réponses très mitigées sur les réseaux sociaux, et Mary n’avait pas peur de partager ses réflexions sur son propre compte Twitter. Continuez à lire pour sa réponse.

Ce que pense vraiment Mary Trump de la vaccination de son oncle

Dans un tweet cinglant, Mary Trump – qui est la nièce de l’ancien président Donald Trump et psychologue, femme d’affaires et auteur – l’a appelé « l’ancien occupant en disgrâce » et a dit très clairement qu’elle n’était pas contente de le voir se faire vacciner. . «L’ancien occupant déshonoré a convaincu des dizaines de millions de personnes que Covid était un canular et n’a rien fait pour arrêter la propagation du virus. Il est responsable de la mort de plus de 500 000 Américains. Et pourtant, il a reçu le vaccin. De quoi d’autre avons-nous besoin? connaître? » elle a écrit dans un tweeter posté le 1er mars 2021. Mary a rendu ses sentiments encore plus clairs à propos de son oncle, ajoutant les hashtags «#pandemicide» et «#massmurder».

À 74 ans, Trump est éligible au vaccin dans de nombreux États en raison de son âge, car les personnes de plus de 65 ans sont invitées à se faire vacciner. Cependant, l’ancienne première dame n’a que 50 ans, ce qui rend peu probable que son âge ait joué un rôle dans sa vaccination. D’autres stipulations comprennent les vaccins destinés aux prestataires de soins de santé, aux premiers intervenants ou à ceux qui ont un problème de santé préexistant en premier.

Les commentaires de Mary sont intervenus après avoir admis fin février 2021 qu’elle ne croyait pas que son oncle se présenterait à nouveau à la présidence en 2024 de peur de perdre une deuxième fois. « Il n’y a aucun moyen pour qu’il se mette à nouveau en position de perdre », a-t-elle déclaré. MSNBCC’est Mehdi Hasan.

Donald Trump a fait demi-tour sur la pandémie

Le moment de la grande révélation que Donald Trump a été vacciné contre le COVID-19 est assez intéressant. La nouvelle a éclaté juste un jour après que l’ancien président ait exhorté ses partisans à se faire vacciner lors d’un discours franc à la Conférence d’action politique conservatrice (CPAC) à Orlando, en Floride, le 28 février 2021, alors qu’il marquait sa première apparition publique depuis son départ. la maison Blanche. Par CNN», a-t-il dit:« Comme ce vaccin est indolore, alors tout le monde va se faire vacciner.

Ses paroles ont marqué un virage assez dramatique, car Mary Trump a noté qu’il a passé les derniers mois de son mandat à minimiser apparemment la gravité du virus. Par Le gardien, Donald a affirmé lors d’un discours de South Lawn à la Maison Blanche le 4 juillet 2020, que 40 millions de personnes aux États-Unis avaient été testées, ajoutant: « Ce faisant, nous montrons des cas, dont 99% sont totalement inoffensifs. » À l’époque, les États-Unis avaient déjà enregistré près de 130 000 morts. Le gardien a rapporté en février 2021 que ce nombre était depuis passé à plus de 500000.

En octobre 2020, il a été confirmé que Donald et Melania Trump avaient été testés positifs pour le coronavirus et s’auto-isolaient. BBC a rapporté que les responsables de la Maison Blanche avaient annoncé que l’ancien président présentait à l’époque des « symptômes bénins ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici