Les étincelles ne se sont pas contentées de voler des baguettes dans les films « Harry Potter ». Au fur et à mesure que les élèves de Poudlard grandissaient, la menace d’un certain sorcier génocidaire accédant au pouvoir ne les a pas empêchés de vivre des moments magiques de la vie tels que les béguins et les premiers baisers. Mais pour les acteurs Emma Watson, Daniel Radcliffe et Rupert Grint, créer ces moments plus légers dans un monde confronté à un sombre destin était plus difficile que de préparer une potion d’oubli sous l’œil critique du professeur Snape.

L’auteur JK Rowling a déclaré à la Press Association (via Digital Spy) que Watson avait prédit qu’elle devrait filmer une scène de baiser avec Grint avant que les fans des livres « Harry Potter » ne puissent lire sur le verrouillage romantique des lèvres d’Hermione Granger et Ron Weasley. Cependant, apprendre que son personnage et Harry Potter se distingueraient également dans un futur livre et film a frappé l’acteur comme un sort stupéfiant. Rowling se souvient : « Je lui ai dit : ‘Si je l’écris comme je pense que je vais l’écrire, tu vas devoir les bécoter tous les deux, [Radcliffe and Grint] », et elle était absolument mortifiée et est tombée du canapé en riant. »

Grint a dit Gens que son baiser à l’écran avec Watson était si gênant qu’il ne s’en souvient pas beaucoup, et il a une bonne raison d’utiliser un sort d’oubli sur lui-même. « Nous avions cette relation très frère-sœur », a-t-il expliqué. « C’était juste très surréaliste. » Watson a convenu que son lien fraternel avec ses co-stars rendait difficile de les embrasser – mais Radcliffe se sentait différemment.

Emma Watson a vraiment attaqué sa scène de baiser avec Daniel Radcliffe

Quand les personnages d’Emma Watson et Daniel Radcliffe, Hermione Granger et Harry Potter, partagent un baiser fougueux dans « Harry Potter et les Reliques de la Mort : Partie 1 », les amis ne s’embrassent pas vraiment – tout est dans la tête d’un Ron Weasley jaloux (Rupert Grint). Mais les acteurs devaient encore filmer la scène. « C’est le fruit de l’imagination de Ron, la pire chose qu’il puisse imaginer », a expliqué Watson lors d’une conférence de presse (via Digital Spy). « Le baiser devait évidemment être passionné. » De l’avis de Radcliffe, Watson a réussi à livrer une scène de bécotage suffisamment torride pour faire bouillir le sang de Ron. « J’ai toujours pensé que ça allait être ce genre de moment doux et sensuel, et tout à coup, il y a eu ce baiser vigoureux qui m’est arrivé », a-t-il déclaré lors d’une interview « Daybreak » en 2010. « C’est un peu un animal. »

S’adressant à MTV News, Radcliffe a admis que sa relation fraternelle avec Watson rendait le tournage de la scène quelque peu étrange. « C’est un peu comme embrasser sa sœur », a-t-il dit. « Mais, tu sais, je n’ai pas de sœur, c’est pourquoi je peux dire ça et je ne suis pas effrayé par ça. » Il a ajouté: « C’était génial, je ne me plains pas. »

Le réalisateur David Yates a déclaré à l’Associated Press (via Telegram) que Watson n’avait pas besoin de beaucoup de direction lors du tournage de la scène. Après avoir dit à l’acteur que sa première tentative n’avait pas l’intensité qu’il recherchait, elle a réussi la deuxième prise.

Ce qu’Emma Watson a ressenti en embrassant Daniel Radcliffe

Même si Emma Watson a pris Daniel Radcliffe par surprise en attaquant si férocement leur scène de baisers, il a su égaler sa passion. « Il embrasse bien. Je peux certainement en témoigner », a déclaré Watson à TV Guide. Mais dans une interview avec l’Associated Press (via Telegram), elle a avoué qu’elle voulait terminer le tournage de la scène en aussi peu de prises que possible, c’est pourquoi elle a tout donné.

Selon Radcliffe, ses commentaires sur le fait que la star de « La Belle et la Bête » était un embrasseur carrément bestial ne lui ont pas si bien plu au début. « Emma m’a frappé sur le bras dès que nous avons quitté le tapis rouge (lors de la première du film) et a dit ‘Qu’avez-vous dit aux gens à mon sujet ?' », se souvient-il dans une interview accordée à Reuters en 2010. Mais Watson a dit plus tard au Daily Record : « Je suppose que je devrais le prendre comme un compliment. »

Alors que Watson entrait en contact avec son côté animal pour sa séance de maquillage à l’écran avec Radcliffe, elle faisait également de son mieux pour faire face à d’autres circonstances qui augmentaient son niveau d’inconfort. « J’étais à moitié nue et recouverte de peinture argentée, donc c’était assez gênant », a-t-elle révélé. Cependant, elle a déclaré à l’Associated Press (via Telegram) qu’elle était satisfaite du résultat final, en disant : « Je suis vraiment impressionnée que nous ayons réussi à faire en sorte que cela paraisse autre chose que gênant. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici