Samantha Busch, l’épouse du pilote de NASCAR Kyle Busch, est sa partenaire dans la vie et dans les affaires. Samantha est copropriétaire de Kyle Busch Motorsports, selon son site Web personnel. Elle utilise également son site Web pour partager ses idées sur la mode, la beauté, le fitness et la nourriture, entre autres sujets liés au style de vie. Elle a lancé le site Web entre les courses de NASCAR. Avant de devenir une personnalité publique, Samantha a grandi dans l’Indiana, avant de fréquenter l’Université Purdue, où elle a obtenu à la fois un baccalauréat et une maîtrise en psychologie.

En plus de diriger Kyle Busch Motorsports, Samantha a lancé AVANTI the Label, qui est une boutique en ligne qui fournit également des « conseils de style gratuits pour toute occasion » dans le but de « réduire le stress de la planification des tenues ». Samantha est également une ardente défenseure de la fécondation in vitro au milieu de ses propres «luttes personnelles contre l’infertilité».

Elle et Kyle ont accueilli leur fils Brexton Locke Busch en mai 2015, par Gens. La famille Busch a été très ouverte sur sa quête pour ajouter un autre enfant à la famille. Tout au long de leur parcours, ils ont décidé «d’aider financièrement les autres» qui souhaitent agrandir leur famille en créant leur propre organisation appelée Bundle of Joy Fund.

Kyle et Samantha Busch veulent un deuxième enfant

En novembre 2020, l’épouse du pilote de NASCAR Kyle Busch, Samantha Busch, a partagé une vidéo du couple en attente des résultats du test de grossesse de leur mère porteuse. Malheureusement, le test a été négatif, Samantha ayant écrit: « Je n’ai aucune idée d’où nous allons à partir d’ici, c’était notre dernier embryon de fille. » Suite à la révélation des médias sociaux, Samantha a déclaré Gens, « Vous mettez tellement de foi et d’espoir à chaque tour. À ce moment-là, vous penseriez que nous gérerons nos attentes, non? » Cependant, c’est plus facile à dire qu’à faire.

Kyle et Samantha ont eu leur fils Brexton via un traitement de fécondation in vitro (FIV) en 2015. Après cela, ils ont réessayé la procédure, ce qui a conduit à la fausse couche de Samantha en 2018. Malgré leurs années de difficultés aux yeux du public, Samantha pense que  » chaque défi a fait [them] OMS [they] sont aujourd’hui. « Aujourd’hui, Samantha dirige plusieurs entreprises et aide d’autres familles dans leurs propres voyages pour les enfants, en plus d’élever son propre fils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici