Après avoir fait leur sortie de la famille royale en mars 2020, le prince Harry et Meghan Markle se sont lancés dans un gros projet avec Netflix. Quelques mois après avoir quitté le Royaume-Uni, le couple a signé un accord pluriannuel avec Netflix pour produire du contenu multimédia, y compris des documentaires et des émissions pour enfants, par Variété. Les choses ont bien commencé car le couple était ravi de raconter des histoires de personnes du monde entier. Cependant, les choses sont allées au sud, notamment lorsque Harry et Meghan ont eu des complications avec l’un de leurs directeurs.

Page Six a rapporté que le couple avait embauché Garrett Bradley pour diriger leurs docuseries. Cependant, le réalisateur nominé aux Oscars a eu des problèmes avec le couple après qu’il a été signalé qu’ils ne voulaient pas filmer chez eux. Incapable de faire le travail tel qu’il le voyait, Bradley a quitté le projet.

Ce n’était pas le seul hic dans les docuseries de la famille royale, car il aurait été retardé, par Deadline. Le point de vente a révélé que le contrecoup de la dernière saison de « The Crown » avait secoué les choses chez le géant du streaming. La source a partagé : « Ils sont secoués par Netflix, et ils ont d’abord cligné des yeux et ont décidé de reporter le documentaire. » Cependant, il semble que les choses se soient remises sur les rails pour Meghan et Harry.

Les docu-séries de Harry et Meghan arriveront sur Netflix en décembre

Pour rappel, les docuseries Netflix du prince Harry et de Meghan Markle devaient sortir début décembre, par page six. Cependant, après que certaines complications soient survenues dans les coulisses, les fans se sont lassés de la date de sortie spéculée. Mais n’ayez crainte, car il semblerait que le duc et la duchesse de Sussex aient remis les roues en marche.

People a depuis confirmé que les docuseries de Meghan et Harry seront disponibles en streaming en décembre, comme prévu. Les docu-séries seront dirigées par Liz Garbus, connue pour son travail sur « What Happened, Miss Simone? » et « Je serai parti dans le noir », par IMDb. En octobre, Meghan a partagé avec Variety : « C’est bien de pouvoir confier notre histoire à quelqu’un — un réalisateur chevronné dont j’admire depuis longtemps le travail — même si cela signifie que ce n’est peut-être pas la façon dont nous l’aurions racontée. Mais c’est pas pourquoi nous la racontons. Nous confions notre histoire à quelqu’un d’autre, et cela signifie qu’elle passera par son objectif.

En 2020, lorsque Meghan et Harry ont annoncé leur accord avec Netflix, le couple a exprimé son enthousiasme à l’idée de partager de nouvelles histoires informatives. « Grâce à notre travail avec diverses communautés et leurs environnements, pour mettre en lumière les personnes et les causes du monde entier, notre objectif sera de créer un contenu qui informe mais donne également de l’espoir », ont-ils déclaré (via Variété).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici