FKA Twigs a révélé qu’elle était « restée avec le SSPT » après sa relation avec Shia LaBeouf. Le chanteur est apparu sur le podcast Fondé avec Louis Theroux le 25 janvier 2020, et a expliqué pourquoi elle jugeait nécessaire de partager son expérience de la violence conjugale.

Dans le procès qu’elle a intenté contre LaBeouf en décembre 2020, elle a allégué que le Transformateurs l’acteur lui avait fait subir «des agressions sexuelles, des agressions et des souffrances émotionnelles», selon le New York Times. FKA Twigs, née Tahliah Debrett Barnett, a parlé de ces affirmations dans cette nouvelle interview.

Comme E! En ligne rapporté, Twigs a décrit une «période de lune de miel intense» qui a cédé la place à un comportement «jaloux» et «contrôlant». Elle a affirmé qu’elle n’était pas autorisée à «regarder les hommes dans les yeux» et que LaBeouf la réprimanderait si elle ne respectait pas un «quota» de baisers chaque jour. Son «appel au réveil» était une conduite potentiellement mortelle où LaBeouf a menacé de faire planter la voiture à moins qu’elle ne dise qu’elle l’aimait. Twigs a ajouté qu’il « a fini par m’étrangler en public dans une station-service », ce qui l’a incitée à appeler une ligne d’assistance gratuite.

Twigs a apparemment maintenant le sentiment qu’en parlant de son histoire, elle peut aider d’autres victimes de relations abusives. «Je veux juste changer la conversation et la stigmatisation autour de la violence domestique», a-t-elle déclaré à Louis Theroux. «Je suis définitivement guéri à un point tel que je peux mettre mon expérience en quelque chose de positif pour essayer d’aider d’autres personnes. C’est tout ce que je veux.

Shia Labeouf a déjà fait face à des accusations similaires

Selon E! En ligne, FKA Twigs et Shia LaBeouf ont commencé à sortir ensemble en 2018. Ils se sont rencontrés en tant que co-stars sur le tournage du film Honey Boy, qui était vaguement basé sur la vie de LaBeouf en tant qu’enfant acteur.

L’une des anciennes ex-petites amies de LaBeouf, la styliste Karolyn Pho, a également décrit leur relation comme violente et abusive envers le New York Times. Au cours d’un incident, décrit dans le procès, elle allègue qu’il l’a épinglée à leur lit et lui a donné un coup de tête.

LaBeouf a répondu à ces affirmations dans une déclaration au Fois, où il a révélé qu’il était inscrit à un programme de sobriété en 12 étapes ainsi qu’à une thérapie. L’acteur a affirmé que « nombre de ces allégations ne sont pas vraies », mais a déclaré qu’il « devait » à ces femmes la possibilité d’être entendues. LaBeouf a ajouté qu’il s’était engagé à se remettre de son alcoolisme, et « regrettera à jamais les gens que j’ai pu blesser en cours de route ».

Twigs était auparavant fiancé à l’acteur Robert Pattinson avant de se séparer en 2017, comme NME signalé. Dans son entretien avec Louis Theroux, elle a également parlé des abus raciaux auxquels elle a été confrontée en sortant avec le crépuscule star, souvent de ses fans dévoués. Twigs a expliqué « l’intimidation » en disant que Pattinson était leur « prince charmant blanc », alors les fans ont pensé qu’il « devrait être avec quelqu’un de blanc et de blond ». Twigs a déclaré à Theroux: « Je n’essaie pas de nier mon histoire, je pense juste qu’il est important de ne pas être défini par elle, car il n’a pas à être défini par elle. »

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez êtes aux prises avec de la violence conjugale, vous pouvez appeler la hotline nationale contre la violence domestique au 1−800−799−7233 ou TTY 1−800−787−3224. Vous pouvez également trouver plus d’informations, de ressources et d’assistance sur www.thehotline.org.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici