Le Met Gala, qui se tient traditionnellement le premier lundi de mai, a toujours été lu comme un « who’s who » dans le monde de la mode. Après tout, l’affaire étoilée est Le bébé de la rédactrice en chef de Vogue, Anna Wintour. Selon Le New York Times, Wintour a fait passer l’avantage annuel au niveau supérieur en 2003, lorsqu’elle a commencé à inviter des personnalités célèbres comme le mannequin Gisele Bündchen et la pro de tennis Serena Williams pour égayer l’événement. De nos jours, marquer une invitation est un rite de passage majeur, en quelque sorte – et cela a du sens ! De la robe jaune de Rihanna qui a engendré des centaines de mèmes, au body Balenciaga sans visage et qui gratte la tête de Kim Kardashian, les célébrités ont été cimentées comme des icônes de la mode sur les marches du Met.

Mais même des vedettes comme Kardashian – qui est aujourd’hui considérée comme une habituée du Met Gala – était autrefois une débutante qui cherchait à faire sa marque dans le monde de la mode. La première fois de Kardashian au bal remonte à 2013, lorsqu’elle a assisté en tant que plus un de Kanye « Ye » West, par Vogue. « Je n’ai jamais vraiment rêvé que je serais au Met Ball », a raconté la star. Alors enceinte de l’enfant du couple North West, Kardashian a fait ses grands débuts dans une robe à imprimé floral Givenchy par Riccardo Tisci (qui a ensuite été éviscéré en ligne). « Je pense que Robin Williams l’a même tweeté, disant que je ressemblais à Mme Doubtfire », a-t-elle déclaré. « J’ai pleuré pendant tout le chemin du retour parce que je n’arrivais pas à y croire. » Kardashian a clairement fait une mode 360 ​​depuis lors, tout comme le reste de sa célèbre famille.

Les KarJenners prennent le relais du Met Gala

Kim Kardashian, avec Kris, Kylie et Kendall Jenner, ont jusqu’à présent été les seuls membres du club KarJenner à avoir été invités au Met Gala, Khloé et Kourtney Kardashian étant notamment absents, selon « TODAY ». Cependant, tout est sur le point de changer au Met Gala 2022, qui revient le 2 mai après une interruption induite par COVID. Pour la première fois, Page Six rapporte qu’Anna Wintour a invité toutes les femmes KarJenner. Prévus cette année, Kim et son petit ami Pete Davidson, Kourtney et son fiancé Travis Barker, ainsi que Khloé, Kris, Kendall et Kylie. Rob Kardashian a été tristement reclus ces dernières années et sera absent. Le petit ami de Kylie, Travis Scott, sera également porté disparu, car il fait profil bas depuis la tragédie d’Astroworld qui a fait huit morts.

En particulier, Kourtney est apparemment devenue plus « à la mode » grâce à sa relation avec Barker, par Page Six. Pendant ce temps, Khloé a été occupée à se préparer pour ses grands débuts, alors qu’elle partageait des photos d’un soin du visage au laser sur ses histoires Instagram au cours du week-end, selon InTouch. Auparavant, son absence du Met Gala avait amené les fans à croire qu’elle avait en fait été bannie de la plus grande soirée de la mode, selon Gens. Mais le fondateur de Good American n’a pas tardé à faire taire les rumeurs sur Twitter, les appelant « absolument PAS vrai ». Avec toutes les dames de KarJenner qui devraient fermer le tapis rouge, le gala du Met de cette année en sera sûrement un pour les livres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici