L’un des moments les plus emblématiques de la famille royale s’est produit lors d’un gala des années 1980 tenu à la Maison Blanche, en présence de la princesse Diana et du prince Charles. La jeune princesse, sans doute la femme la plus célèbre du monde à l’époque, a dansé avec John Travolta lors de la fête organisée par le président de l’époque Ronald Reagan et son épouse Nancy. Les photos ont attiré l’attention de tout le monde, et c’était partout dans l’actualité en novembre 1985. Mais si Diana avait eu son chemin, cette danse n’aurait peut-être pas eu lieu. Pourquoi? Parce que la princesse avait l’œil sur un partenaire totalement différent, par Radio douce.

Sur les photos de leur visite, la princesse Diana, seulement 24 ans à l’époque, et le prince Charles, 12 ans son aîné, ont l’air mal à l’aise et déplacés, entourés de la royauté américaine: l’élite hollywoodienne, dont Reagan, un ancien acteur. Ronald et Nancy sourient à la caméra sciemment, tandis que Diana et Charles regardent le sol maladroitement. Peut-être que la princesse ne s’était toujours pas habituée aux ampoules clignotantes et aux paparazzi, si jamais elle l’avait fait.

Diana a l’air tout aussi maladroite en dansant avec Tom Selleck et Clint Eastwood, qui étaient également là ce soir-là, selon Radio douce. Mais Nancy a dit à Travolta que Diana avait spécifiquement demandé à danser avec lui, et qu’elle avait l’air radieuse et souriante pendant leur danse. Pourtant, ce n’est pas toute la vérité, et cela n’aurait peut-être pas été le cas si Diana avait dansé avec la personne avec laquelle elle espérait danser. Que s’est-il vraiment passé cette nuit-là?

La princesse Diana, une amoureuse de la danse, avait un partenaire différent en tête

Les photos emblématiques de la princesse Diana et de John Travolta étaient en fait pré-planifiées. Nancy Reagan avait mis en place la célèbre danse entre les deux comme une opportunité photo pour la presse. Nancy a dit à Travolta que la princesse de Galles voulait danser avec lui. Il a obligé, tapant la princesse sur l’épaule à minuit, selon Radio douce. Elle a accepté, et le couple a dansé pendant 15 minutes sur la musique des films à succès de Travolta, Fièvre du samedi soir et Graisse. Des années plus tard, Travolta a dit Bonjour Amérique (via le Courrier quotidien) que c’était «l’un des moments forts de ma vie», et que c’était peut-être aussi l’un des siens.

Mais il a été révélé plus tard que Diana avait non seulement ne pas a demandé que Travolta soit son partenaire, mais elle avait également un partenaire différent en tête. Selon le majordome et ami proche de Diana, Paul Burrell, qui a créé un livre et un documentaire sur la vie de la princesse, Diana a plutôt voulu danser avec le célèbre danseur de ballet Mikhail Baryshnikov. Burrell dit dans son documentaire (via Reader’s Digest) qu’elle a dit: «  » Je voulais danser avec Mikhail Baryshnikov parce qu’il est mon héros. «  »

C’est compréhensible, car Diana est passionnée de danse, et un mois plus tard, elle s’est produite avec Wayne Sleep au Royal Opera House comme une surprise pour l’anniversaire de son mari. Hélas, le prince n’y pensait pas trop. Mais c’est peut-être la danse de Diana avec Travolta qui l’a inspirée à le faire en premier lieu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici